Une passion sans fin pour la musique, pour les voix,
Pour la découverte, pour les gens, pour la vie.

La musique, Valérie Boivin a cela dans le sang depuis qu’elle est toute petite. La Jonquièroise d’origine, née le 31 juillet 1985, chante dès son très jeune âge et semble toute disposée à évoluer dans le milieu artistique, elle qui est toujours prête à décrocher un sourire pour la caméra.

Adolescente, Valérie est pourtant de caractère timide. C’est finalement en suivant l’exemple de son enseignante en musique qu’elle trouve le courage de chanter devant un public. Il n’en fallait pas plus : une passion est née! Alors qu’elle se destinait à un emploi dans le milieu de la santé, Valérie décide finalement, sur les conseils insistants de ses enseignants, d’orienter ses études vers la musique.

Valérie complète donc des études en chant populaire au Collège Marie-Victorin, où elle a la chance d’étudier auprès de musiciens de grand talent, dont Nancy Martinez. Désireuse de transmettre sa passion, elle ajoute par la suite une nouvelle corde à son arc en enseignant le chant à son tour.

2005 s’annonce comme une année charnière pour la chanteuse : elle participe notamment au concours de chant Rona Star et performe devant plus de 2500 personnes au Palais des Congrès de Montréal, ce qui lui permettra de faire partie intégrante de la Tournée Rona Star qui comprend des arrêts à Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver.

La même année, le destin frappe de nouveau à sa porte : Valérie devient l’une des 14 finalistes de la cuvée Star Académie 2005. L’artiste sort définitivement de sa coquille au grand plaisir des téléspectateurs et chante en duo avec les illustres Michel Rivard, Rock Voisine, France D’Amour, André-Philippe Gagnon, Grégory Charles et Mario Pelchat. Valérie prend donc part à la tournée qui s’ensuit en compagnie des douze autres candidats. Avec près de quarante représentations au programme, la jeune femme saisit l’occasion pour déployer ses talents d’interprète, avec une voix à la fois puissante et sensible. En 2007, Valérie reprend la route avec une autre tournée canadienne produite par Rona, dirigée cette fois-ci par Joël Legendre.

À l’aide de précieux collaborateurs, dont fait partie Michel Francoeur, réalisateur-compositeur et ami, Valérie offre aujourd’hui à son public des chansons à l’image de la chanteuse qu’elle est devenue.